0
0 In Astuces/ Conseil

POURQUOI utiliser un TRÉPIED ?

La photographie et le trépied sont étroitement liés. Grâce à eux, vous aurez accès aux fameuses “photos parfaites”. Ça peut paraître  légèrement exagéré comme point de vu, mais je vais expliquer pourquoi les trépieds vont devenir vos meilleurs am

La photographie et le trépied sont étroitement liés. Grâce à eux, vous aurez accès aux fameuses “photos parfaites”. Ça peut paraître  légèrement exagéré comme point de vu, mais je vais expliquer pourquoi les trépieds vont devenir vos meilleurs amis :

Un cadrage travaillé

Prendre une photo avec un trépied, c’est prendre le temps de réfléchir à son cadrage. Eh oui, ça vous obligera à regarder la scène, à analyser l’arrière-plan, à regarder d’où vient la lumière, etc… Ce qui fera de vos photos des oeuvres réfléchies, que vous aurez travaillées en amont pour obtenir l’angle et le cadrage parfait.

Vous me direz “Ok je suis d’accord, mais je peux aussi faire sans trépied hein!“, oui mais non, car vous allez prendre des photos à la volée, et ce n’est jamais très bénéfique. Je dis ça car c’est aussi mon défaut, et 10 photos prises rapidement ne valent pas une photo composée et réfléchie

Ci-dessous, les détails du glaçon au premier plan attirent l’œil. Il est placé aux 2/3 de l’image et la ligne d’horizon est elle à 1/3 de l’image

Gagnez en netteté

Photographier avec un trépied, c’est avoir l’assurance d’une grande qualité d’image, surtout en terme de netteté. Pour des temps de poses longs, comme par exemple 2s, 1/15s ou encore 1/50s, l’utilisation d’un trépied est plus que recommandée, au risque d’avoir des légers flous. Je ne peux même pas compter le nombre de photos ratées que j’ai eues à cause de ça ! À l’écran du boitier, la photo semble parfaite, puis arrivé devant l’ordi, CATASTROPHE, la meilleure photo de la série est…flou. Colère, tristesse et déception garantie !

C’est aussi très utile pour la macrophotographie, un domaine où la précision est primordiale.

Ci-dessous, le trépied m’a aidé pour prendre un carrousel — en mouvement — la nuit. J’ai monté l’iso à 1600, pour augmenter la vitesse à 1/200.

Capturez la nuit

Grâce à votre trépied vous allez pouvoir dompter la nuit ! Réduire la vitesse ne sera plus un problème, et vous ne serez plus gêné par le manque de lumière. En réduisant la vitesse jusqu’à 2-3s, même les lumières les plus basses se transformeront en puissants spots. Et si vous réduisez encore — jusqu’à 20s — avec un peu d’iso, vous serez capable de faire apparaître des milliers d’étoiles ou encore la Voie Lactée !

La photo ci-dessous a été prise à 01h du matin, on n’y voyait vraiment rien ! Pourtant, avec 15s de pose, tout est apparu comme en plein jour sur l’écran de l’appareil photo.

Capturez les mouvements

Prendre une photo avec un long temps de pose, ça s’appelle la pose longue. Wow, incroyable découverte !! Mais plus sérieusement, vous avez surement déjà vu des photos de cascades toutes lisses, ou un bord de mer avec des vagues vaporeuses ? Et bien voilà, le secret, c’est d’utiliser un trépied. Mais si c’est en pleine journée, la pose longue va rendre l’image toute blanche — à cause de la lumière — il va donc vous falloir un filtre ND, pour réduire l’intensité lumineuse.

Ci-dessous j’ai utilisé un filtre ND 500, pour pouvoir monter jusqu’à 10s d’ouverture, à F5.6 et iso 100.

wow

Voilà quelques conseils pour vous expliquer à quoi peut bien servir un trépied. Je ne dis pas qu’il faut absolument l’avoir à chaque sortie, mais ça peut vous donner de nouvelles idées pour capturer l’instant de manière originale !

Merci d’avoir lu cet article, j’espère que vous avez compris l’intérêt d’investir dans ce genre d’outil. 

Et toi, as-tu un trépied ? Tu fais quoi comme type de photos avec ?

Tu as aimé cet article ?
  •  

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire :