0
0 In Astuces

Pourquoi UTILISER des FILTRES ?

Les photos de cascades avec l’eau toute lisse vous fascine ?  Vous voyez des photos de routes avec les phares qui forment des trainées, et vous voulez essayer aussi filtres

Les filtres ND

Les photos de cascades avec l’eau toute lisse vous fascinent ?  Vous voyez des photos de routes avec les phares qui forment des trainées, et vous voulez essayer aussi ?

Alors bienvenue sur cet article où je vous explique comment faire ce genre de photo. Avant tout, nous allons parler des filtres gradués.

 

Ok, et c’est quoi un filtre gradué ?

 

C’est une plaque de verre ronde, qu’on vient visser à l’avant de l’objectif. Il existe aussi des porte-filtres dans lequel on glisse des verres carrés :

Les filtres à visser :
  • coûtent moins chers
  • facilement transportable
  • long à installer
Les portes filtres :
  • plus chers
  • une fois le support en place, vous pouvez essayer différents filtres très rapidement
  • peuvent prendre un peu plus de place

Et ça sert à quoi ?

Ils servent à reduire la lumière d’un environnement, pour pouvoir prendre une photo avec une longue exposition — ce qu’on appelle la pause longue. Allez voir cet article pour comprendre comment bien régler la vitesse.

Cette « résistance » à la lumière se mesure en ND (Neutral Density) sous la forme suivante :

Un stop signifit qu’on décale d’un cran la vitesse. 

Exemple :

Sans le filtre, la photo est bien exposée à 1/100s. Si on met un filtre ND 500, on a donc 9 stops à décaler :

1/125s   >   1/60s   >   1/30s   >   1/15s   >   1/8s   >   1/4s   >   1/2s   >   1s   > 1.6s

Avec le filtre, vous aurez donc la même lumière que sans le filtre. Mais la photo aura duré 1.6s, donc assez longtemps pour rendre une cascade/voiture/vague floue !

Ne vous en faites pas, si ces calculs vous font peur, vous pouvez faire sans. Oui, mais il va falloir y aller à tâtons et prendre de nombreuses photos, j’ai rempli beaucoup de cartes comme ça…

J’utilise depuis des années le filtre Hoya ND500, c’est un bon compromis et il m’a permis de prendre des photos dans de nombreuses circonstances, de la pluie au soleil. Bien entretenus, ces filtres peuvent servir une dizaines d’années !

N’oubliez pas de regarder le diamètre de votre objectif (c’est marqué contre la lentille), ça serait dommage de ne pas pouvoir visser son beau filtre…

Les filtres polarisants

Beaucoup moins utilisé, ils s’utilisent de la même façon que les filtres ND, et ne sont vendus que sous une seule version (equivalent ND4)

Ils servent à enlever les reflets sur l’eau, et à augmenter légèrement les contrastes et les couleurs.

Ils agissent exactement comme les verres polarisés des lunettes de soleil. Sur l’exemple du dessous (qui n’est pas trèèèèès parlant, car le filtre n’avait pas trop d’intérêt ici) on peut quand même voir les légères différences de contraste et de reflet :

Sans filtre polarisé
Avec filtre polarisé

 

Le filtre polarisant Hoya est très facile à utiliser, et même si je l’utilise rarement, il m’a permis de transformer des ciels blanc en ciel bleu, a rendre les vagues transparentes !

J’espère que cet article vous a fait découvrir un nouvel aspect de la photo, celui des filtres. Si vous connaissiez déjà, dites moi en commentaires si vous les utilisez souvent, et n’hésitez pas si vous avez des questions !

Tu as aimé cet article ?
  •  

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire :