0
0 In Les bases

La VITESSE D’OUVERTURE expliquée en 5 minutes

Le deuxième réglage très important pour réguler la lumière qui entre dans le boitier, c’est la vitesse d’obturation (ou d’ouverture, c’est pareil).

La vitesse d’obturation permet de fixer toutes sources de lumières, ou au contraire de les rendre étirable

Le deuxième réglage très important pour réguler la lumière qui entre dans le boitier, c’est la vitesse d’obturation (ou d’ouverture, c’est pareil).

C’est le temps pendant lequel le capteur va recevoir de la lumière. En temps normal, le capteur est enfermé dans le noir. Mais pendant une photo, le miroir (sur un reflex) va se lever durant une fraction de seconde, ou plus, selon le réglage. Vous pouvez modifier cette vitesse grâce à une molette située en haut à droite de votre boitier (en général hein!).

Je vous ai illustré ci-dessous différents réglages, en donnant des situations pour exemples :

La fumée de ce geyser est parfaite pour illustrer mon propos. Elle est sans cesse en mouvement ! J’ai prit 2 fois la même photo (avec la même focale et le même iso : f/6.3 et iso 320) à l’aide d’un trépied :

  • 1/150s  (rapide)
  • 2,5s  (lente)

On voit bien ici qu’une vitesse très courte fige la fumée. À l’inverse, 2 secondes la rendent floue, car c’est beaucoup trop longsauf si c’est l’effet voulu !

Cette photo sert à titre d’exemple, je vous recommande d’ailleurs d’aller faire des photos pour essayer les poses longues. Il faut vous familiariser avec les réglages pour pouvoir être prêt le moment voulu.

Pour prendre des photos à partir de 1/60s jusqu’a 30s+, il vous faut un trepied ! Ça veut dire : toujours l’avoir avec vous, et surtout pendant vos balades à l’extérieur, malgré le poids qu’il peut peser..! J’ai très longtemps utilisé ce trépied Manfrotto, pour son excellent prix, sa petite taille et son poids plumeJ’avoue, j’ai déjà posé mon appareil sur une bûche pour prendre une pose longue.. mais sans ça j’aurais raté une belle occasion !) 

Attention

Un détail très important si vous prenez des poses longues dans un endroit au soleil, il vous faudra un filtre ND. J’explique dans cet article comment s’en servir.

Photographie de nuit

La maitrise de la vitesse d’ouverture vous permettra de faire des photos de nuit. Pour ça, il vous faudra :

  • Soit un iso élevé, ce qui risque de dégrader la qualité de vos photos
  • Soit un trépied, pour permettre aux lumières mouvantes de s’exprimer, et que le reste de la scène soit net.
  • Et/ou une source de lumière proche — type feu de camps, phares, spots, lampadaires..

Voici un exemple de photo prise avec un trépied, à f/20 — 3,2s — 100 iso (j’ai dû fermer le diaphrame pour pouvoir ouvrir longtemps! )

Merci d’avoir lu cet article ! J’espère qu’il vous aura appris quelque chose, j’ai essayé d’être le plus clair possible ! Donc si vous avez des questions n’hésitez à les poser en commentaire, j’y répondrais avec plaisir !

Tu as aimé cet article ?
  •  

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire :